connexion     essai
FAQ - Frais de gestion
Doit-on choisir un fonds en fonction des frais de gestion?

Que préférez-vous, un fonds avec 2 % de frais de gestion, 5 % de rendements et beaucoup de volatilité ou un fonds avec 3 % de frais de gestion, 15 % de rendement et moins de volatilité ? Je savais ce que vous choisiriez! Les frais de gestion sont importants, surtout si votre fonds ou votre portefeuille de fonds n’a pas de rendement. Est-ce le cas du vôtre ?

Est-ce que les frais de gestion sont vraiment un bon indicateur du rendement futur d’un fonds, puisqu’une étude faite par des personnes sérieuses arrive à cette conclusion?

Le rendement futur sur combien de temps ? Les trois prochains mois ou les cinq prochaines années ?

On se demande si les frais de gestion des fonds négociés en bourse (FNB’s) sont inférieurs à ceux des fonds communs de placement. Est-ce que cela vaut la peine de placer dans les FNB’s plutôt que dans les fonds communs?

Ce qui est important c’est ce qui reste après le rendement qui est important. Je préfère un fonds commun avec 3 % de frais de gestion et 10 % de rendement qu’un FNB avec ,3 % de frais de gestion et 5 % de rendement.

On se demande pourquoi les FNB’s ont généralement des frais de gestion inférieurs aux fonds communs de placement?

La plupart des FNB’s cherchent à reproduire le rendement d’un indice boursier. Le gestionnaire achète des titres de cet indice dans les mêmes proportions que l’indice de sorte que son FNB va augmenter et diminuer au même rythme que l’indice. Une fois les titres choisis et dans les mêmes proportions, le gestionnaire n’ont plus besoin de faire de changements. Une des choses qui coute cher c’est l’achat et la vente de titre dans un fonds commun. On n’a pas à faire cela avec un FNB. Les titres sont comme achetés pour de bon, une fois pour toutes. Cela fait une gestion passive.

On se demande pourquoi dans l’industrie on invente toutes sortes de produits pour montrer aux investisseurs que les frais de gestion sont inférieurs à ceux des autres produits et que l’investisseur devrait acheter ces nouveaux produits?

Ne vous laissez pas berner par cela. L’important dans un produit n’est pas les frais de gestion, mais ce qui reste après les rendements. Il y a quelques années une firme annonçait qu’elle avait les frais de gestion parmi les plus bas de l’industrie et c’était vrai. Par contre, elle avait aussi parmi les rendements les plus faibles (voir même négatifs sur certains fonds), de l’industrie.